Laura Todoran
Remonter en haut
Retour
image image image image image image image image image image image image image image image image image image image image image image image image image image

Wood, 2018

Wood, cette veille maison me plonge dans des atmosphères oniriques auxquelles je me laisse dériver. La nature qui l’entoure entre en résonnance avec chaque pièce.  A la tombée de la nuit les arbres sont grandioses et fantomatiques. La maison plonge dans le noir, le silence est plus profond, les objets changent légèrement d’apparence.
A travers la photo je cherche à capter cette imagerie intérieure, cette dimension à la frontière du réel, du souvenir, des peurs et des ombres qui prennent vie. Ce travail explore le basculement entre le réel et sa déformation subjective. C’est cette fabrication interne d’images laissant des traces prégnantes dans notre existence que j’ai voulu montrer en partant de ma propre expérience.